Crédit d’impôts

Crédit d’impôt : qu’est-ce que c’est ?

Les dépenses pour l’installation ou le remplacement d’équipement en faveur de l’accessibilité aux personnes âgées ou handicapées peuvent donner accès à un crédit d’impôt.

Ainsi, certaines dépenses d’équipement comme l’installation d’un monte-escalier, d’un ascenseur privatif ou d’une plateforme élévatrice dans votre logement principal peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt, et ce, que vous soyez propriétaire, locataire ou logé gratuitement.

Le montant du crédit d’impôt est calculé par rapport aux factures fournies par l’entreprise ou en fonction de l’attestation du vendeur qui vous aura été fournie. Le montant pris en compte est le prix TTC.

À noter : pour le cas particulier des ascenseurs électriques, seul le coût de l’équipement sera pris en compte, à l’exclusion, donc, de la main d’œuvre.

 

Ainsi, le crédit d’impôt est soumis à un plafond de :

  • 25 % pour les équipements en faveur de l’accessibilité aux personnes âgées ou handicapées.
  • Le montant du crédit d’impôt est également limité à :
    5 000 euros pour une personne seule. 10 000 euros pour un couple.

Il est majoré de 400 euros par personne à charge.

 

Afin de bénéficier du crédit d’impôt il suffit de noter le montant ttc de l’installation dans le cerfa complémentaire 2042 C RICI dans la case 7wJ

Crédit d’impôt : pour quels types de logement ?

Le domicile, dans lequel vous prévoyez de réaliser ces travaux doit être :

  • situé en France.
  • votre logement principal.